Les versions électriques des autres modèles sont planifiées pour 2019. "Nous sommes convaincus de la nécessité de sortir nos utilitaires en variantes électriques, surtout pour la ville", a déclaré Volker Mornhinweg, directeur de la division 'utilitaires'.

Après le Vito électrique, qui coûtera en Allemagne quelque 40.000 euros, C'est un eSprinter qui suivra en 2019. L'objectif de Mercedes est donc de miser sur l'électrique au niveau du transport tant des personnes que des marchandises.

Les versions électriques des autres modèles sont planifiées pour 2019. "Nous sommes convaincus de la nécessité de sortir nos utilitaires en variantes électriques, surtout pour la ville", a déclaré Volker Mornhinweg, directeur de la division 'utilitaires'.Après le Vito électrique, qui coûtera en Allemagne quelque 40.000 euros, C'est un eSprinter qui suivra en 2019. L'objectif de Mercedes est donc de miser sur l'électrique au niveau du transport tant des personnes que des marchandises.