Dobbelaere-Welvaert avait annoncé en avril qu'il cédait lesJuristes au groupe Cronos et quittait l'entreprise. Aujourd'hui, il déclare qu'il fonde Ethel avec deux partenaires.

Cette nouvelle start-up aura comme but d'une part de développer sa propre technologie juridique et d'agrémenter les documents juridiques, afin de les rendre plus lisibles. D'autre part, l'entreprise se voit aussi assumer une position d'intermédiaire en proposant des outils existants à des bureaux d'avocats entre autres, ou du 'CIO-as-a-service' pour aider les entreprises au niveau de leur 'legal tech solution'.

La start-up a été fondée par Dobbelaere-Welvaert, mais aussi par Pieter-Jan Franssen, qui y assumera la fonction de Chief Business. Franssen a une formation d'avocat. "Partout dans l'Union européenne, il y a des acteurs prêts à aider des juristes d'entreprise, avocats et autres à travailler de manière plus efficiente. C'est cette efficience que nous voulons améliorer avec Ethel", explique Franssen.

L'autre partenaire s'appelle Daan Vansimpsen. Il est juriste notarial de formation et a été actif dans le secteur 'fintech' ces dernières années. Chez Ethel il sera Chief Innovation. Pour sa part, Dobbelaere-Welvaert sera Chief Creative.