Les trois entreprises ont créé une co-entreprise qui traitera les paiements mobiles dans 50 pays.

La nouvelle entreprise s'appelle HomeSend et utilise la plate-forme du même nom (développée par eServGlobal et BICS). Dès le départ, elle pourra compter sur une présence dans cinquante pays grâce à des accords signés avec des opérateurs mobiles et des banques locaux.

"HomeSend devrait devenir une importante plate-forme pour de meilleurs services de paiement et permettre des virements de personne à personne aux utilisateurs moins aisés", affirme Ed McLaughlin, Chief Emerging Payments Officer chez MasterCard.

L'on ne sait pas encore quel montant est investi dans cette nouvelle co-entreprise, mais MasterCard annonce cependant qu'elle en est l'actionnaire principal.

Les trois entreprises ont créé une co-entreprise qui traitera les paiements mobiles dans 50 pays. La nouvelle entreprise s'appelle HomeSend et utilise la plate-forme du même nom (développée par eServGlobal et BICS). Dès le départ, elle pourra compter sur une présence dans cinquante pays grâce à des accords signés avec des opérateurs mobiles et des banques locaux. "HomeSend devrait devenir une importante plate-forme pour de meilleurs services de paiement et permettre des virements de personne à personne aux utilisateurs moins aisés", affirme Ed McLaughlin, Chief Emerging Payments Officer chez MasterCard. L'on ne sait pas encore quel montant est investi dans cette nouvelle co-entreprise, mais MasterCard annonce cependant qu'elle en est l'actionnaire principal.