Twitter a enregistré une perte de 132,36 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année. De janvier à fin mars 2013, sa perte s'établissait à 27 millions de dollars.

Cette performance se traduit par un résultat par action nul quand les analystes l'attendaient négatif de 3 cents en moyenne.
Le chiffre d'affaires trimestriel a en revanche plus que doublé sur un an, à 250,49 millions de dollars (contre 114,34 millions en 2013), un chiffre bien supérieur aux 241,4 millions de dollars attendus.

L'action dévissait néanmoins de 9,43% à 38,60 dollars vers 20H30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à Wall Street.

Twitter revendique 255 millions d'utilisateurs mensuels fin mars, soit 25% de plus qu'il y a un an.

Mais le nombre de consultations de la "timeline", le fil où ces utilisateurs lisent les messages d'autres membres, a crû à un rythme moins rapide: +15% à 157 milliards au premier trimestre.

Le groupe a confirmé sa prévision d'un chiffre d'affaires situé entre 1,2 et 1,25 milliard, cette année, dont 270 à 280 millions au deuxième trimestre. (Belga)

Twitter a enregistré une perte de 132,36 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année. De janvier à fin mars 2013, sa perte s'établissait à 27 millions de dollars. Cette performance se traduit par un résultat par action nul quand les analystes l'attendaient négatif de 3 cents en moyenne. Le chiffre d'affaires trimestriel a en revanche plus que doublé sur un an, à 250,49 millions de dollars (contre 114,34 millions en 2013), un chiffre bien supérieur aux 241,4 millions de dollars attendus. L'action dévissait néanmoins de 9,43% à 38,60 dollars vers 20H30 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance à Wall Street. Twitter revendique 255 millions d'utilisateurs mensuels fin mars, soit 25% de plus qu'il y a un an. Mais le nombre de consultations de la "timeline", le fil où ces utilisateurs lisent les messages d'autres membres, a crû à un rythme moins rapide: +15% à 157 milliards au premier trimestre. Le groupe a confirmé sa prévision d'un chiffre d'affaires situé entre 1,2 et 1,25 milliard, cette année, dont 270 à 280 millions au deuxième trimestre. (Belga)