La nouvelle injection financière a été assurée non seulement par l'investisseur existant Heran Partners, mais aussi par le fonds d'investissement allemand btov. Après une phase d'investissement précédente d'1,75 million d'euros en avril 2019, cette augmentation de capital servira d'une part à s'étendre aux Etats-Unis et d'autre part à poursuivre la conquête du marché européen.

Les soins de santé connaissent, selon LynxCare, une importante transformation numérique, ce qui fait que la quantité de données ne fait que croître. On estime à nonante pour cent le nombre de données non utilisées, en l'occurrence parce que leur traitement est complexe et prend énormément de temps. LynxCare est en tant que spécialiste des données massives un partenaire des hôpitaux, afin de les aider dans leur évolution vers ce qu'on appelle un 'value based healthcare', à savoir des soins basés sur la qualité. Dans ce but, l'entreprise a développé une plate-forme AI offrant des avantages tant au patient, au médecin, au personnel infirmier qu'à la clinique elle-même. LynxCare affirme qu'il est impensable que les hôpitaux prennent encore des décisions à l'avenir, qui ne soient pas basées sur des données.

Pour LynxCare, cette augmentation de capital signifie, à l'entendre, une dynamisation de ses possibilités de croissance. "Nous sommes déjà quelque peu actifs sur le marché américain et avons désormais la force suffisante pour conquérir plus avant aussi le marché européen", prétend le CEO Georges De Feu.

A propos de LynxCare

La scale-up belge a été fondée en 2015 par deux associés ayant chacun une formation médicale, respectivement comme pharmacien et médecin. Ils se sont entourés d'une équipé de professionnels médicaux et d'experts en données, ce qui a fait progresser l'entreprise dans le domaine des données massives en soins de santé. LynxCare compte quinze collaborateurs et est établie à Louvain. Elle dispose aussi d'une filiale à San Francisco. En Belgique, elle a dans sa clientèle une dizaine d'hôpitaux, dont le Ziekenhuis Oost-Limburg et l'AZ Delta à Roulers.

La nouvelle injection financière a été assurée non seulement par l'investisseur existant Heran Partners, mais aussi par le fonds d'investissement allemand btov. Après une phase d'investissement précédente d'1,75 million d'euros en avril 2019, cette augmentation de capital servira d'une part à s'étendre aux Etats-Unis et d'autre part à poursuivre la conquête du marché européen.Les soins de santé connaissent, selon LynxCare, une importante transformation numérique, ce qui fait que la quantité de données ne fait que croître. On estime à nonante pour cent le nombre de données non utilisées, en l'occurrence parce que leur traitement est complexe et prend énormément de temps. LynxCare est en tant que spécialiste des données massives un partenaire des hôpitaux, afin de les aider dans leur évolution vers ce qu'on appelle un 'value based healthcare', à savoir des soins basés sur la qualité. Dans ce but, l'entreprise a développé une plate-forme AI offrant des avantages tant au patient, au médecin, au personnel infirmier qu'à la clinique elle-même. LynxCare affirme qu'il est impensable que les hôpitaux prennent encore des décisions à l'avenir, qui ne soient pas basées sur des données.Pour LynxCare, cette augmentation de capital signifie, à l'entendre, une dynamisation de ses possibilités de croissance. "Nous sommes déjà quelque peu actifs sur le marché américain et avons désormais la force suffisante pour conquérir plus avant aussi le marché européen", prétend le CEO Georges De Feu.