LinkedIn teste les 'stories'

21/11/18 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Datanews

LinkedIn veut lui aussi gagner en popularité auprès des plus jeunes utilisateurs et teste par conséquent une fonction permettant aux étudiants de partager temporairement des histoires.

LinkedIn teste les 'stories'

. © Bloomberg

Il s'agit en l'occurrence de la fonction 'Student Voices', qui est actuellement testée par quelques étudiants universitaires américains. Elle leur permet d'ajouter des vidéos (et non des photos) à une playlist de leur université. Ces vidéos disparaissent au bout d'une semaine, tout en demeurant visibles sur le profil LinkedIn de leurs auteurs.

LinkedIn confirme à Techcrunch son désir de motiver ainsi les étudiants à partager leurs activités académiques (stages ou travaux de groupe), afin de se profiler auprès de futurs recruteurs.

Il semble cependant plutôt qu'avec cette fonction, LinkedIn veuille surtout imiter Facebook, Instagram et Snapchat (la première à avoir introduit les 'stories'). Le réseau social professionnel s'avère un outil intéressant pour les activités d'entreprise, mais est, il est vrai, moins populaire chez les jeunes. En intégrant les fonctions plus tendances des concurrents, LinkedIn entend donc mieux se faire connaître par les 'cool kids'.

Nos partenaires