Le groupe de services informatiques américain Unisys est actuellement en train de mener une restructuration de sa filiale belgo-luxembourgeoise. La responsable de la communication de l'entreprise, Marina Vandenbossche, nous a appris qu'elle faisait elle-même partie de la vingtaine de personnes licenciées. Elle quitte la société dès ce vendredi. Unisys Belux lance par ailleurs un programme de pré-retraite qui, espère-t-elle, devrait convaincre une vingtaine de personnes supplémentaires de quitter l'entreprise. Unisys emploie environ 560 personnes.

Le groupe de services informatiques américain Unisys est actuellement en train de mener une restructuration de sa filiale belgo-luxembourgeoise. La responsable de la communication de l'entreprise, Marina Vandenbossche, nous a appris qu'elle faisait elle-même partie de la vingtaine de personnes licenciées. Elle quitte la société dès ce vendredi. Unisys Belux lance par ailleurs un programme de pré-retraite qui, espère-t-elle, devrait convaincre une vingtaine de personnes supplémentaires de quitter l'entreprise. Unisys emploie environ 560 personnes.