Le vice-président de Samsung Electronics, condamné en janvier à deux ans et demi de prison pour corruption, a dit aux journalistes devant son centre de détention dans le sud de Séoul: "J'ai causé trop de soucis aux gens. Je suis vraiment désolé". Lee Jae-yong, dont la libération conditionnelle avait été annoncée lundi par le ministère sud-coréen de la Justice, a ensuite été emmené dans une limousine noire.

Le vice-président de Samsung Electronics, condamné en janvier à deux ans et demi de prison pour corruption, a dit aux journalistes devant son centre de détention dans le sud de Séoul: "J'ai causé trop de soucis aux gens. Je suis vraiment désolé". Lee Jae-yong, dont la libération conditionnelle avait été annoncée lundi par le ministère sud-coréen de la Justice, a ensuite été emmené dans une limousine noire.