LG ne vendra plus de smartphones en Chine, comme le fabricant l'a confirmé à Sohu. En Chine, LG devait affronter des marques à bas prix tels Xiaomi, Meizu et Vivo, toutes des firmes que l'entreprise coréenne ne trouve pas sur sa route sur les marchés occidentaux. LG éprouvait de ce fait des difficultés à jouer un rôle en vue avec ses smartphones en Chine.

Cette annonce n'est pas directement une surprise. Le dernier appareil lancé par LG sur le marché chinois était en effet le G5 SE, une variante bon marché de son produit-phare datant de 2016. En outre, le fabricant n'a l'an dernier lancé aucun nouveau téléphone sur ce marché.

Précédemment, on avait appris que LG voulait revoir de fond en comble sa stratégie mobile, car au niveau mondial, l'entreprise essuie des pertes depuis assez longtemps déjà sur ses ventes de smartphones. Tout semble en outre indiquer que LG va postposer le lancement de son smartphone G7, parce que le fabricant entend encore apporter des changements au concept de son produit-phare.