Le géant technologique a vendu 77,3 millions d'iPhone, soit 1 pour cent de moins qu'il y a un an au cours de la même période. Le prix de vente moyen était cependant plus élevé que ce que les analystes avaient prévu, ce qui est d'autant plus remarquable de la part de l'iPhone X. Apple n'a cependant pas cité de chiffres à propos des ventes individuelles des divers modèles de l'iPhone.

Les rentrées trimestrielles totales de l'entreprise de Cupertino se sont élevées à 88,3 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 13 pour cent. Quant au bénéfice net, il a grimpé de 17,9 à 20 milliards de dollars.

Pour le trimestre en cours, Apple prévoit un chiffre d'affaires compris entre 60 et 62 milliards de dollars, alors que les analystes tablent sur un chiffre d'affaires de quasiment 66 milliards de dollars. Ces attentes plus faibles sont le reflet de rumeurs qui circulent déjà à propos d'une demande décevante des trois plus récents modèles de l'iPhone. (ANP)