Lors de la rédaction d'un tweet, il y aura désormais un choix possible parmi trois groupes d'utilisateurs autorisés à réagir: tout le monde, seuls les gens que l'utilisateur même suit, ou les personnes, dont le nom d'utilisateur est cité dans le tweet.

La plate-forme, qui testait la fonction depuis le mois de mai, explique dans un communiqué que tout un chacun peut encore et toujours associer un 'j'aime' à tous les tweets, et re-tweeter.

Lors de la rédaction d'un tweet, il y aura désormais un choix possible parmi trois groupes d'utilisateurs autorisés à réagir: tout le monde, seuls les gens que l'utilisateur même suit, ou les personnes, dont le nom d'utilisateur est cité dans le tweet.La plate-forme, qui testait la fonction depuis le mois de mai, explique dans un communiqué que tout un chacun peut encore et toujours associer un 'j'aime' à tous les tweets, et re-tweeter.