Cette information a été confirmée par KLM et l'aéroport de Schiphol sur Tweakers. Ces règles, entrées en vigueur la semaine passée, n'avaient toutefois pas été communiquées aux voyageurs. Ceux-ci ont par conséquent dû s'adapter au pied levé. Il est déjà fait état d'incidents suite auxquels certains passagers n'auraient pas pu embarquer parce que le boîtier de leur appareil électronique était endommagé ou ouvert.

Ces règles s'appliquent à tout appareil électronique plus gros qu'un smartphone ; elles concernent donc les ordinateurs portables, mais aussi les tablettes et les liseuses.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.