La panne est due à un volume important de requêtes envoyées de l'extérieur vers le serveur, rendant les services indisponibles, précise Hilde Junius.

La situation s'est normalisée vers 11h00. Le collectif de pirates informatiques DownSec avait revendiqué plus tôt une attaque de sites financiers sur son compte Twitter.

Le 22 février dernier, BNP Paribas Fortis et la Banque Nationale avaient déjà été victimes d'une telle attaque informatique.

La panne est due à un volume important de requêtes envoyées de l'extérieur vers le serveur, rendant les services indisponibles, précise Hilde Junius.La situation s'est normalisée vers 11h00. Le collectif de pirates informatiques DownSec avait revendiqué plus tôt une attaque de sites financiers sur son compte Twitter.Le 22 février dernier, BNP Paribas Fortis et la Banque Nationale avaient déjà été victimes d'une telle attaque informatique.