En raison du trafic téléphonique intense généré par les automobilistes coincés dans les embouteillages, des problèmes se sont manifestés dans les réseaux GSM ce matin.

Selon une porte-parole de Proximus, il n'y avait pas de problème technique, mais le réseau était saturé. Les utilisateurs ont par conséquent dû faire preuve de davantage de patience. "Une situation exceptionnelle", a déclaré la porte-parole.

Le pic du trafic GSM est entièrement dû aux embouteillages monstres de ce matin et a été la conséquence de la surcharge des antennes massivement utilisées le long des autoroutes. Mobistar aurait également connu des problèmes.

Source: Belga

En raison du trafic téléphonique intense généré par les automobilistes coincés dans les embouteillages, des problèmes se sont manifestés dans les réseaux GSM ce matin. Selon une porte-parole de Proximus, il n'y avait pas de problème technique, mais le réseau était saturé. Les utilisateurs ont par conséquent dû faire preuve de davantage de patience. "Une situation exceptionnelle", a déclaré la porte-parole. Le pic du trafic GSM est entièrement dû aux embouteillages monstres de ce matin et a été la conséquence de la surcharge des antennes massivement utilisées le long des autoroutes. Mobistar aurait également connu des problèmes. Source: Belga