Les utilisateurs connaissaient des problèmes avec la boutique d'applications App Store, l'appli de messagerie iMessage, les services de diffusion Apple Music et Apple TV+, le service 'cloud' iCloud et le service de cartes Maps notamment.

Mais il n'y avait pas que les clients qui devaient faire face à des perturbations, puisque le fabricant de l'iPhone était également aux prises avec des difficultés sur ses systèmes internes. Cela concernait entre autres le système de télétravail d'Apple, alors que le personnel de vente avait du mal à effectuer correctement son travail, selon des sources qui se sont confiées à l'agence de presse Bloomberg. Officiellement, Apple n'a pas encore précisé quelle était l'origine des perturbations. A son personnel, le géant technologique aurait dit que ces dernières étaient provoquées par des problèmes DNS (Domain Name System).

Les utilisateurs connaissaient des problèmes avec la boutique d'applications App Store, l'appli de messagerie iMessage, les services de diffusion Apple Music et Apple TV+, le service 'cloud' iCloud et le service de cartes Maps notamment.Mais il n'y avait pas que les clients qui devaient faire face à des perturbations, puisque le fabricant de l'iPhone était également aux prises avec des difficultés sur ses systèmes internes. Cela concernait entre autres le système de télétravail d'Apple, alors que le personnel de vente avait du mal à effectuer correctement son travail, selon des sources qui se sont confiées à l'agence de presse Bloomberg. Officiellement, Apple n'a pas encore précisé quelle était l'origine des perturbations. A son personnel, le géant technologique aurait dit que ces dernières étaient provoquées par des problèmes DNS (Domain Name System).