AG
© AG

L'entreprise américaine SplashData publie chaque année une liste des 25 pires mots de passe utilisés. Elle se base à cette fin sur les mots de passe figurant dans ce qu'on appelle en jargon les 'filedumps' des fichiers piratés.

En 2014, il n'y a guère eu de changement en haut de la liste par rapport à l'année précédente, sauf que 'password' a été détrôné par '123456', qui a occupé la deuxième place des années durant.

Pas moins de 10 nouveaux 'piètres mots de passe' sont cependant venus s'ajouter à la liste, dont le mieux classé occupe la 8ème place : 'baseball'.

Ces 25 mots de passe possèdent conjointement une 'part de marché' de quasiment 2,2 pour cent. La bonne nouvelle, c'est que moins d'utilisateurs recourent à de piètres mots de passe qu'en 2013, constate SplashData.

Quiconque souhaite se donner la peine d'utiliser un mot de passe nettement plus difficile à 'craquer', a tout intérêt à suivre les conseils suivants prodigués par SplashData: un mot de passe doit consister en un mix de 8 caractères minimum, qui ne peuvent former un mot existant dans le dictionnaire. Il est aussi recommandé de ne jamais utiliser le même mot de passe pour plusieurs sites et s'ils sont trop malaisés à retenir, recourez de préférence à un outil de gestion de vos mots de passe.

Source: Automatiseringgids

L'entreprise américaine SplashData publie chaque année une liste des 25 pires mots de passe utilisés. Elle se base à cette fin sur les mots de passe figurant dans ce qu'on appelle en jargon les 'filedumps' des fichiers piratés. En 2014, il n'y a guère eu de changement en haut de la liste par rapport à l'année précédente, sauf que 'password' a été détrôné par '123456', qui a occupé la deuxième place des années durant. Pas moins de 10 nouveaux 'piètres mots de passe' sont cependant venus s'ajouter à la liste, dont le mieux classé occupe la 8ème place : 'baseball'. Ces 25 mots de passe possèdent conjointement une 'part de marché' de quasiment 2,2 pour cent. La bonne nouvelle, c'est que moins d'utilisateurs recourent à de piètres mots de passe qu'en 2013, constate SplashData. Quiconque souhaite se donner la peine d'utiliser un mot de passe nettement plus difficile à 'craquer', a tout intérêt à suivre les conseils suivants prodigués par SplashData: un mot de passe doit consister en un mix de 8 caractères minimum, qui ne peuvent former un mot existant dans le dictionnaire. Il est aussi recommandé de ne jamais utiliser le même mot de passe pour plusieurs sites et s'ils sont trop malaisés à retenir, recourez de préférence à un outil de gestion de vos mots de passe. Source: Automatiseringgids