Les noms de ces banques belges n'ont pas été cités, étant donné qu'elles souhaitent elles-mêmes annoncer la nouvelle. Mais avant qu'elles puissent le faire, Banksys devra dans un premier temps équiper les magasins et les guichets automatiques de la technologie ad hoc: RFID ou envoi par ondes radio.Les puces RFID peuvent communiquer entre elles à courte distance. Dans la pratique, cela revient à passer sa carte de crédit devant un lecteur pour effectuer le paiement. Le service fonctionnerait pour de petits montants, à l'instar de Proton aujourd'hui. Et c'est préférable car la technologie RFID n'est [provisoirement pas connue comme étant la plus sûre].En soi, cette méthode de paiement n'est pas vraiment neuve. En 2005 déjà, Visa lançait en effet ce service aux Etats-Unis.

Les noms de ces banques belges n'ont pas été cités, étant donné qu'elles souhaitent elles-mêmes annoncer la nouvelle. Mais avant qu'elles puissent le faire, Banksys devra dans un premier temps équiper les magasins et les guichets automatiques de la technologie ad hoc: RFID ou envoi par ondes radio.Les puces RFID peuvent communiquer entre elles à courte distance. Dans la pratique, cela revient à passer sa carte de crédit devant un lecteur pour effectuer le paiement. Le service fonctionnerait pour de petits montants, à l'instar de Proton aujourd'hui. Et c'est préférable car la technologie RFID n'est [provisoirement pas connue comme étant la plus sûre].En soi, cette méthode de paiement n'est pas vraiment neuve. En 2005 déjà, Visa lançait en effet ce service aux Etats-Unis.