Chaque année, le SMS perd un peu plus de sa popularité. Selon les chiffres de l'Imec, 51 pour cent des Belges ont encore envoyé des SMS quotidiens en 2018, ce qui représente cinq pour cent de moins que l'année précédente. Par contre, 41 pour cent des Belges utilisent déjà journellement WhatsApp, en hausse de 10 pour cent. L'appli de clavardage (chat) n'a ainsi pas encore rattrapé l'usage quotidien du SMS, mais l'évolution est claire. Les fournisseurs télécoms gagnent davantage en vendant des packs pour l'internet mobile que des packs SMS qu'ils offrent généralement gratuitement.
...