Le marché des tablettes a reculé de quasiment onze pour cent. L'acteur principal demeure Apple avec 36,4 pour cent de part de marché, suivi par Samsung (20,5 pour cent) et Lenovo (12,0 pour cent). Mais tous trois ont vendu moins que l'année précédente. Parmi les acteurs en vue, seul Amazon a enregistré une croissance de 6,2 pour cent, ce qui correspond à une part de marché de huit pour cent.

Chromebook

Canalys a également examiné le marché des Chromebook, et le constat y est encore plus affligeant. Les cinq principaux acteurs (dans l'ordre Acer, Lenovo, HP, Dell et Asus) régressent. Avec une chute de 22,8 pour cent, Dell demeure malgré tout le 'meilleur' acteur sur le marché. HP a enregistré pour sa part une diminution de pas moins de 78,6 pour cent de ses ventes de Chromebook, même s'il nous faut apporter ici la nuance, selon laquelle HP était l'année passée encore le numéro un du marché, et de loin. Au cours du deuxième trimestre, 12 millions de Chromebook ont été vendus dans le monde.

PC

Le marché du PC souffre pour sa part du même mal, mais de manière un peu moins sévère que le marché des tablettes. En tout, 105.003.000 PC ont été vendus le trimestre passé, soit 13,6 pour cent de moins que durant la période correspondante de l'année dernière. Les plus grands acteurs sont ici et dans l'ordre Lenovo, Apple, HP, Dell et Samsung, mais tous ont vendu moins qu'il y a un an. Ici encore, c'est HP qui a le plus pâti avec un recul de 27,1 pour cent.

Canalys attribue cette situation à divers facteurs. Inflation, réduction des dépenses de la part des consommateurs et de l'enseignement, mais les confinements en Chine ont aussi compliqué la production d'appareils. Pour les tablettes, il convient encore d'ajouter qu'il s'agit souvent d'appareils qui sont moins rapidement remplacés qu'un PC ou un smartphone. Comme les ventes étaient encore élevées en 2020 et au début de 2021, cela peut en partie aussi expliquer le creux actuel.

Le marché des tablettes a reculé de quasiment onze pour cent. L'acteur principal demeure Apple avec 36,4 pour cent de part de marché, suivi par Samsung (20,5 pour cent) et Lenovo (12,0 pour cent). Mais tous trois ont vendu moins que l'année précédente. Parmi les acteurs en vue, seul Amazon a enregistré une croissance de 6,2 pour cent, ce qui correspond à une part de marché de huit pour cent.Canalys a également examiné le marché des Chromebook, et le constat y est encore plus affligeant. Les cinq principaux acteurs (dans l'ordre Acer, Lenovo, HP, Dell et Asus) régressent. Avec une chute de 22,8 pour cent, Dell demeure malgré tout le 'meilleur' acteur sur le marché. HP a enregistré pour sa part une diminution de pas moins de 78,6 pour cent de ses ventes de Chromebook, même s'il nous faut apporter ici la nuance, selon laquelle HP était l'année passée encore le numéro un du marché, et de loin. Au cours du deuxième trimestre, 12 millions de Chromebook ont été vendus dans le monde.Le marché du PC souffre pour sa part du même mal, mais de manière un peu moins sévère que le marché des tablettes. En tout, 105.003.000 PC ont été vendus le trimestre passé, soit 13,6 pour cent de moins que durant la période correspondante de l'année dernière. Les plus grands acteurs sont ici et dans l'ordre Lenovo, Apple, HP, Dell et Samsung, mais tous ont vendu moins qu'il y a un an. Ici encore, c'est HP qui a le plus pâti avec un recul de 27,1 pour cent.Canalys attribue cette situation à divers facteurs. Inflation, réduction des dépenses de la part des consommateurs et de l'enseignement, mais les confinements en Chine ont aussi compliqué la production d'appareils. Pour les tablettes, il convient encore d'ajouter qu'il s'agit souvent d'appareils qui sont moins rapidement remplacés qu'un PC ou un smartphone. Comme les ventes étaient encore élevées en 2020 et au début de 2021, cela peut en partie aussi expliquer le creux actuel.