Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par StartupJuncture. En moyenne, les jeunes entreprises néerlandaises ont récolté cette année quelque 2,85 millions d'euros, ce qui est nettement inférieur à 2014, lorsque les start-ups avaient recueilli en moyenne 6,58 millions d'euros. Le top cinq des start-ups néerlandaises ayant récolté le plus d'argent s'établit comme suit:

  • Catawiki (enchères en ligne) - 75 millions d'euros
  • Adyen (fintech) - 50 millions d'euros
  • Shareways (impressions 3D) - 27,2 millions d'euros
  • HackerOne (sécurité IT) - 22,7 millions d'euros
  • WeTransfer (stockage de données) - 22 millions d'euros

Dans ce top cinq, c'est HackerOne qui est la plus jeune start-up (fondée en 2012). Catawiki a été créée en 2008, Adyen en 2006, Shapeways en 2007 et WeTransfer en 2009. Selon StartupJuncture, les quatre dernières entreprises citées peuvent être qualifiées de 'scale-ups' (entreprises passant à la vitesse supérieure).

En collaboration avec Dutch IT-Channel.