Cela signifie entre autres qu'ils devront clarifier les messages commerciaux dans leurs vidéos, protéger les mineurs d'âge contre tout contenu préjudiciable, et indiquer qui est l'expéditeur de la vidéo.

Peter Eijsvoogel, commissaire auprès du 'Commissariaat voor de Media', explique: 'De par le passage des médias plus traditionnels vers les médias sociaux, qui se sont déjà fortement implantés parmi les jeunes, il n'est pas étonnant que le législateur ait choisi de faire également appliquer la 'Mediawet' aux dépositaires de vidéos en ligne, puisqu'il y est important aussi de protéger ceux/celles qui les regardent, surtout les plus jeunes. En tant que contrôleurs, nous avons à présent déterminé qui nous allons superviser en première instance et quelles règles seront prioritaires pour nous.'

Le contrôle ciblera avant tout les dépositaires réguliers de vidéos ayant au minimum 500.000 suiveurs. Ils seront légalement obligés de s'enregistrer auprès du Commissariaat. Ce seuil sera abaissé à terme. Vous retrouverez ici plus de détails sur la réglementation néerlandaise.

En Belgique, c'est depuis avril que des règles claires s'appliquent aux influenceurs en marketing. La règle principale est qu'un message commercial posté doit être doté de mots-clés (hashtags) spécifiques, afin que les suiveurs sachent parfaitement lorsque quelque chose est promu contre paiement.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Cela signifie entre autres qu'ils devront clarifier les messages commerciaux dans leurs vidéos, protéger les mineurs d'âge contre tout contenu préjudiciable, et indiquer qui est l'expéditeur de la vidéo.Peter Eijsvoogel, commissaire auprès du 'Commissariaat voor de Media', explique: 'De par le passage des médias plus traditionnels vers les médias sociaux, qui se sont déjà fortement implantés parmi les jeunes, il n'est pas étonnant que le législateur ait choisi de faire également appliquer la 'Mediawet' aux dépositaires de vidéos en ligne, puisqu'il y est important aussi de protéger ceux/celles qui les regardent, surtout les plus jeunes. En tant que contrôleurs, nous avons à présent déterminé qui nous allons superviser en première instance et quelles règles seront prioritaires pour nous.'Le contrôle ciblera avant tout les dépositaires réguliers de vidéos ayant au minimum 500.000 suiveurs. Ils seront légalement obligés de s'enregistrer auprès du Commissariaat. Ce seuil sera abaissé à terme. Vous retrouverez ici plus de détails sur la réglementation néerlandaise.En Belgique, c'est depuis avril que des règles claires s'appliquent aux influenceurs en marketing. La règle principale est qu'un message commercial posté doit être doté de mots-clés (hashtags) spécifiques, afin que les suiveurs sachent parfaitement lorsque quelque chose est promu contre paiement.En collaboration avec Dutch IT-Channel.