Dell et HP sont d'importants partenaires de Microsoft, mais en matière de support, les deux entreprises ne se réjouissent pas toujours de Windows 10. Un test de helpdesks effectué par Laptopmag aux Etats-Unis a dégagé un résultat étonnant.

Lors du test, dans le cadre duquel plusieurs marques ont été appelées, Laptopmag a reçu plusieurs fois comme réponse que la solution à certains problèmes consistait à en revenir à Windows 8.1. En marge, il se disait que les services d'assistance faisaient l'objet d'un tas de coups de téléphones en rapport avec Windows 10.

Windows 10 est disponible gratuitement depuis cet été, et Microsoft fait le forcing pour inciter les utilisateurs à y migrer dans les plus brefs délais. Mais tous les fabricants ne sont pas heureux de cette façon de faire. S'il se pose rarement un problème pour les appareils relativement nouveaux, les choses se passent moins bien lors de la mise à niveau sur d'autres machines plus anciennes. La cause est souvent à chercher du côté des pilotes du hardware qui ne sont pas encore adaptés à Windows 10.

Précédemment déjà, Sony avait aussi fait savoir que pour ses ordinateurs portables Vaio, il était préférable d'attendre encore que l'entreprise dispose de tous les pilotes pour le nouveau système d'exploitation.

Laptopmag a appelé diverses marques en évoquant des problèmes pas nécessairement liés à Windows 10. La réponse la plus singulière a été faite chez Lenovo. Laptopmag y a demandé comment adapter les paramètres du micro, ce que à quoi Lenovo a déclaré ne vouloir fournir une réponse qu'après l'achat d'un pack de support d'un prix de 19,99 dollars par mois. Mais peu après, Laptopmag reçut quand même une réponse gratuite à sa question via le support webchat.