Les Gentse Feesten en sont aujourd'hui à leur quatrième journée. Le programme peut évidemment être suivi sur les canaux officiels, mais l'appli officieuse Elaba! promet d'en donner plus encore. Elaba! - conçue et développée par Palaplu - a en effet comme but d'être un lien entre les festivaliers par le truchement d'une place virtuelle. L'appli vous permet de passer en revue l'ensemble du programme et de suivre vos amis. Le postage de photos - accompagnées ou non de stickers loufoques - n'est possible qu'à partir de la zone des Fêtes, mais les gens peuvent quand même les visionner à domicile.

L'année dernière, Elaba! ouvrait ses portes pour la toute première fois avec quelque 1.500 utilisateurs, selon son créateur Freek Braeckman. Il convient cependant de disposer d'un iPhone car Elaba! n'est disponible que dans l'Apple App Store. L'on a également pensé à la connectivité car quasiment toutes les places gantoises disposent cette année gratuitement de l'internet sans fil, tout le mérite de Citymesh et Citypath.

Les Gentse Feesten en sont aujourd'hui à leur quatrième journée. Le programme peut évidemment être suivi sur les canaux officiels, mais l'appli officieuse Elaba! promet d'en donner plus encore. Elaba! - conçue et développée par Palaplu - a en effet comme but d'être un lien entre les festivaliers par le truchement d'une place virtuelle. L'appli vous permet de passer en revue l'ensemble du programme et de suivre vos amis. Le postage de photos - accompagnées ou non de stickers loufoques - n'est possible qu'à partir de la zone des Fêtes, mais les gens peuvent quand même les visionner à domicile.L'année dernière, Elaba! ouvrait ses portes pour la toute première fois avec quelque 1.500 utilisateurs, selon son créateur Freek Braeckman. Il convient cependant de disposer d'un iPhone car Elaba! n'est disponible que dans l'Apple App Store. L'on a également pensé à la connectivité car quasiment toutes les places gantoises disposent cette année gratuitement de l'internet sans fil, tout le mérite de Citymesh et Citypath.