En Flandre, le compteur en est actuellement à 4.082 étudiants inscrits en master et professional bachelor ICT, professional bachelor technology, master en sciences industrielles & technologies, et ingénierie. C'est dix-huit pour cent de plus qu'à la même période de l'année dernière.

Si cette tendance se poursuit, il y aura à coup sûr 9.000 étudiants flamands inscrits pour la prochaine rentrée académique, soit le minimum requis chaque année pour faire face aux places vacantes dans le domaine technologique sur le marché du travail", déclare Wilson De Pril, directeur général d'Agoria Vlaanderen.

Chaque année scolaire, Agoria comptabilise le nombre d'inscriptions dans l'enseignement supérieur néerlandophone. L'an dernier déjà, Agoria avait recensé une hausse de 12,5 pour cent à 8.151 étudiants. Tout semble donc indiquer que ce nombre sera encore supérieur cette année. Parmi ces inscriptions, l'on trouve du reste 13 pour cent de filles, contre 10 pour cent environ précédemment.

Si l'on examine les orientations préférées, l'on observe surtout une croissance au niveau des bacheliers ICT et des bacheliers technologie qui attirent respectivement 39 et 37 pour cent de jeunes en plus. Quant aux études d'ingénieur civil et de master ICT, elles semblent actuellement un peu moins susciter l'intérêt que les années antérieures.