Les cours de langue sur la plate-forme d'apprentissage linguistique se composent de 600 fragments audio et exercices liés à des situations typiques auxquels sont confrontés les fonctionnaires de la ville et des communes de Bruxelles. L'extension vers les appareils mobiles a pour but de rendre l'application plus pratique.

"Les fonctionnaires ont ainsi davantage d'opportunités de s'exercer, comme par exemple sur le chemin du travail en transport en commun. La plate-forme numérique répond à mon ambition de faire de Bruxelles une 'smart city' par l'intégration de la nouvelle technologie dans la vie quotidienne", déclare la secrétaire d'Etat en charge de la numérisation, Bianca Debaets.

La plate-forme existait déjà pour les hôpitaux et avait fait l'objet d'un investissement de 250.000 euros de la part du Centre d'Informatique pour la Région Bruxelloise (CIRB). Grâce à une injection supplémentaire de 88.000 euros, elle sera étendue à l'administration des communes.