La nouvelle législation porte notamment sur les données financières, les données biométriques, les informations en matière ethnique et les avis politiques des utilisateurs. De même, toutes les données que les utilisateurs génèrent, lorsqu'ils surfent sur internet, devront être stockées sur le territoire vietnamien et ce, pour une durée de deux ans.

Le gouvernement vietnamien va en outre contraindre les firmes technologiques à ouvrir une filliale dans le pays. Selon les autorités, il leur sera alors plus simple de solliciter des données des citoyens. Elles veulent ainsi aussi introduire plus facilement les demandes de suppression de données enfreignant la loi. Les firmes technologiques disposeront d'un délai d'un an pour se conformer à la nouvelle législation.

Matériel

Au niveau mondial, le Vietnam est une véritable plaque tournante essentiellement dans la production de matériel. Foxconn, Samsung, Microsoft, Intel et LG entre autres possèdent des usines dans le pays. Pourtant, les géants technologiques ne sont que peu présents au Vietnam. Meta et Google opèrent par exemple au départ de Singapour tout proche, mais devront à l'avenir disposer d'une filiale au Vietnam. Le parti communiste au pouvoir dans ce pays a la réputation de censurer rapidement et rigoureusement les messages en ligne.

En collaboration avec Dutch IT Channel.

La nouvelle législation porte notamment sur les données financières, les données biométriques, les informations en matière ethnique et les avis politiques des utilisateurs. De même, toutes les données que les utilisateurs génèrent, lorsqu'ils surfent sur internet, devront être stockées sur le territoire vietnamien et ce, pour une durée de deux ans.Le gouvernement vietnamien va en outre contraindre les firmes technologiques à ouvrir une filliale dans le pays. Selon les autorités, il leur sera alors plus simple de solliciter des données des citoyens. Elles veulent ainsi aussi introduire plus facilement les demandes de suppression de données enfreignant la loi. Les firmes technologiques disposeront d'un délai d'un an pour se conformer à la nouvelle législation.Au niveau mondial, le Vietnam est une véritable plaque tournante essentiellement dans la production de matériel. Foxconn, Samsung, Microsoft, Intel et LG entre autres possèdent des usines dans le pays. Pourtant, les géants technologiques ne sont que peu présents au Vietnam. Meta et Google opèrent par exemple au départ de Singapour tout proche, mais devront à l'avenir disposer d'une filiale au Vietnam. Le parti communiste au pouvoir dans ce pays a la réputation de censurer rapidement et rigoureusement les messages en ligne.En collaboration avec Dutch IT Channel.