La fusion des deux firmes de cyber-sécurité date du mois d'octobre déjà. Le duo poursuivra ses activités sous une nouvelle appellation. Selon la société-mère, Trellix se focalisera surtout sur la détection et la riposte aux menaces et ce, à l'aide de l'apprentissage machine et de l'automatisation.

Les deux entreprises avaient été rachetées l'année dernière par Symphony Technology Group. Cette société déboursa quatre milliards de dollars pour McAfee Enterprise, plus 1,2 milliard pour FireEye. Conjointement, les deux entreprises rachetées posséderaient quelque 40.000 clients, 5.000 collaborateurs et engrangeraient environ deux milliards de dollars de rentrées.

La fusion des deux firmes de cyber-sécurité date du mois d'octobre déjà. Le duo poursuivra ses activités sous une nouvelle appellation. Selon la société-mère, Trellix se focalisera surtout sur la détection et la riposte aux menaces et ce, à l'aide de l'apprentissage machine et de l'automatisation.Les deux entreprises avaient été rachetées l'année dernière par Symphony Technology Group. Cette société déboursa quatre milliards de dollars pour McAfee Enterprise, plus 1,2 milliard pour FireEye. Conjointement, les deux entreprises rachetées posséderaient quelque 40.000 clients, 5.000 collaborateurs et engrangeraient environ deux milliards de dollars de rentrées.