Actuellement, 200.000 factures par an sont encore traitées sur papier ou par courrier électronique, une charge administrative qui induit que seules 30% des factures soumises sont payées dans les 30 jours, indique le ministre de la Justice dans un communiqué.

Ces retards sont non seulement sources de frustration pour les experts externes avec lesquels la Justice collabore, mais ils ralentissent également le processus judiciaire, selon le vice-Premier Open Vld. En outre, les paiements tardifs ont un impact sur le trésor public en raison des intérêts de retard. La nouvelle application en ligne "Justinvoice" est disponible depuis cette semaine sur Just-on-web.

Actuellement, 200.000 factures par an sont encore traitées sur papier ou par courrier électronique, une charge administrative qui induit que seules 30% des factures soumises sont payées dans les 30 jours, indique le ministre de la Justice dans un communiqué.Ces retards sont non seulement sources de frustration pour les experts externes avec lesquels la Justice collabore, mais ils ralentissent également le processus judiciaire, selon le vice-Premier Open Vld. En outre, les paiements tardifs ont un impact sur le trésor public en raison des intérêts de retard. La nouvelle application en ligne "Justinvoice" est disponible depuis cette semaine sur Just-on-web.