Il n'a cependant pas révélé de délai. Le gouvernement envisage "de rehausser la barre" en matière de sécurité du trafic aérien, et un contrôle plus strict des objets dans les bagages à main en fait partie.

"En fait, les terroristes sont obsédés par l'idée de faire exploser un avion en plein vol, surtout s'il est question d'un appareil d'une compagnie américaine avec à son bord de très nombreux citoyens américains", a affirmé Kelly, qui a qualifié cette menace de réelle. En mars, dix aéroports situés notamment en Turquie, au Qatar et dans les états du Golfe s'étaient déjà vu imposer des restrictions à propos de la présence d'appareils électroniques assez volumineux dans la carlingue des avions.

Plus tôt ce mois-ci, les Etats-Unis se sont concertés avec des représentants de l'Union européenne à propos de l'interdiction d'ordinateurs portables, de tablettes et d'appareils photo/caméras dans les bagages à main sur les vols en direction des Etats-Unis. (ANP)

Il n'a cependant pas révélé de délai. Le gouvernement envisage "de rehausser la barre" en matière de sécurité du trafic aérien, et un contrôle plus strict des objets dans les bagages à main en fait partie."En fait, les terroristes sont obsédés par l'idée de faire exploser un avion en plein vol, surtout s'il est question d'un appareil d'une compagnie américaine avec à son bord de très nombreux citoyens américains", a affirmé Kelly, qui a qualifié cette menace de réelle. En mars, dix aéroports situés notamment en Turquie, au Qatar et dans les états du Golfe s'étaient déjà vu imposer des restrictions à propos de la présence d'appareils électroniques assez volumineux dans la carlingue des avions.Plus tôt ce mois-ci, les Etats-Unis se sont concertés avec des représentants de l'Union européenne à propos de l'interdiction d'ordinateurs portables, de tablettes et d'appareils photo/caméras dans les bagages à main sur les vols en direction des Etats-Unis. (ANP)