Le jury des e-Gov-awards juge chaque année des projets publics sur base de cinq aspects: facilité d'emploi, rentabilité, innovation, collaboration et 'open data' (données ouvertes). Chacun de ces aspects fait l'objet de débats. C'est ainsi que sous l'aspect 'rentabilité', on examine combien le projet permet d'économiser, mais on peut aussi en évaluer le rendement social: le projet a-t-il un impact positif pour la société?
...