Sur ce serveur étaient notamment stockés des scans de passeports, permis de conduire et actes de naissance de plus de quatre mille acteurs/actrices du secteur pornographique. Les documents en question contenaient leurs véritables noms, leurs dates de naissance, des photos de passeport, des signatures, des adresses civiles et, parfois aussi, des données de leurs parents. Des contrats étaient aussi conservés sur le serveur avec souvent des détails sur leurs caractéristiques physiques. Enfin, les personnes mal intentionnées pouvaient accéder aux profils que ces acteurs et actrices avaient rédigés sur eux-mêmes, comme par exemple sur leur tempérament et leurs préférences. On ne sait cependant pas s'il y a eu réellement un abus de cette brèche dans le serveur.

Si tel était le cas, ces informations pourraient être exploitées à des fins de fraude à l'identité, mais aussi d'escroquerie de fans. Ces même fans pourraient harceler leurs 'idoles' en découvrant leur nom et leur adresse civile.

En outre, il serait aussi possible de faire chanter les acteurs/actrices avec les informations dévoilées. Les dossiers les plus récents sur le serveur ont été créés ces dernières semaines, mais il y en a aussi qui remontent à dix ou vingt ans. Or il est possible que ces acteurs et actrices aient entre-temps quitté le monde de la pornographie et ne veulent pas que leur famille, leurs amis ou partenaires connaissent leur passé. De plus, certains acteurs/actrices proviennent de pays, où l'homosexualité est interdite.

Sur ce serveur étaient notamment stockés des scans de passeports, permis de conduire et actes de naissance de plus de quatre mille acteurs/actrices du secteur pornographique. Les documents en question contenaient leurs véritables noms, leurs dates de naissance, des photos de passeport, des signatures, des adresses civiles et, parfois aussi, des données de leurs parents. Des contrats étaient aussi conservés sur le serveur avec souvent des détails sur leurs caractéristiques physiques. Enfin, les personnes mal intentionnées pouvaient accéder aux profils que ces acteurs et actrices avaient rédigés sur eux-mêmes, comme par exemple sur leur tempérament et leurs préférences. On ne sait cependant pas s'il y a eu réellement un abus de cette brèche dans le serveur.Si tel était le cas, ces informations pourraient être exploitées à des fins de fraude à l'identité, mais aussi d'escroquerie de fans. Ces même fans pourraient harceler leurs 'idoles' en découvrant leur nom et leur adresse civile.En outre, il serait aussi possible de faire chanter les acteurs/actrices avec les informations dévoilées. Les dossiers les plus récents sur le serveur ont été créés ces dernières semaines, mais il y en a aussi qui remontent à dix ou vingt ans. Or il est possible que ces acteurs et actrices aient entre-temps quitté le monde de la pornographie et ne veulent pas que leur famille, leurs amis ou partenaires connaissent leur passé. De plus, certains acteurs/actrices proviennent de pays, où l'homosexualité est interdite.