L'un des 'fuiteurs d'informations' à avoir reçu l'avertissement, est un fan d'Apple appelé Kang. Il l'a révélé lui-même au niveau mondial via son compte sur le réseau social Weibo. Selon le site web MacRumors, Kang fait partie des 'fuiteurs' les plus fiables. C'est ainsi qu'il publia les spécifications complètes de l'iPhone 12 et des mini-haut-parleurs HomePod, avant même que ces produits ne sortent sur le marché. Il avait aussi tapé dans le mille à propos des mises à jour logicielles qu'Apple présenta lors de WWDC 2020.

Preuves

Dans l'avertissement, il est stipulé, selon les rumeurs, que les fuiteurs 'ne peuvent plus révéler d'informations sur les produits Apple non encore lancés, parce qu'il s'agit là de précieux renseignements pour les concurrents d'Apple et que cela pourrait tromper les consommateurs'. Apple aurait aussi effectué des captures d'écran de la page Weibo de Kang dans le but d'utiliser ces images comme des preuves.

Kang se défend sur sa page: 'Je n'ai jamais diffusé de photos ou vendu de renseignements de produits non encore sortis par Apple'. Il s'oppose aussi au fait d'avoir trompé les consommateurs en partageant de fausses informations. Kang indique cependant qu'il adoptera à l'avenir une attitude plus réservée en matière de rumeurs et invite d'autres blogueurs à faire de même: 'Même si vous n'avez jamais signé de contrat avec Apple, celle-ci vous traite comme si vous aviez abusé d'informations commerciales.'

L'un des 'fuiteurs d'informations' à avoir reçu l'avertissement, est un fan d'Apple appelé Kang. Il l'a révélé lui-même au niveau mondial via son compte sur le réseau social Weibo. Selon le site web MacRumors, Kang fait partie des 'fuiteurs' les plus fiables. C'est ainsi qu'il publia les spécifications complètes de l'iPhone 12 et des mini-haut-parleurs HomePod, avant même que ces produits ne sortent sur le marché. Il avait aussi tapé dans le mille à propos des mises à jour logicielles qu'Apple présenta lors de WWDC 2020.Dans l'avertissement, il est stipulé, selon les rumeurs, que les fuiteurs 'ne peuvent plus révéler d'informations sur les produits Apple non encore lancés, parce qu'il s'agit là de précieux renseignements pour les concurrents d'Apple et que cela pourrait tromper les consommateurs'. Apple aurait aussi effectué des captures d'écran de la page Weibo de Kang dans le but d'utiliser ces images comme des preuves.Kang se défend sur sa page: 'Je n'ai jamais diffusé de photos ou vendu de renseignements de produits non encore sortis par Apple'. Il s'oppose aussi au fait d'avoir trompé les consommateurs en partageant de fausses informations. Kang indique cependant qu'il adoptera à l'avenir une attitude plus réservée en matière de rumeurs et invite d'autres blogueurs à faire de même: 'Même si vous n'avez jamais signé de contrat avec Apple, celle-ci vous traite comme si vous aviez abusé d'informations commerciales.'