D'un rapport de l'entreprise de sécurité Trend Micro, il apparaît que les cybercriminels ciblent toujours plus Apple. Durant les mois d'été, 8.500 sites d'hameçonnage (phishing) ont ainsi été créés par des pirates dans le but de soutirer des informations personnelles et des données de cartes de crédit des utilisateurs d'Apple.

Les cybercriminels envoient dans ce cas un courriel dans le plus pur style Apple, par lequel ils invitent les utilisateurs à décliner leurs données.

Dans le domaine des applis mal intentionnées, Android demeure le système d'exploitation mobile le plus vulnérable. Trend Micro a recensé un million d'applications de ce genre dans le magasin d'applis Google Play. Plus de 50 pour cent d'entre elles sont conçues pour pirater les comptes d'utilisateurs payants. Les autres applis ont pour but de s'emparer de données personnelles ou de prendre le contrôle d'un smartphone.

D'un rapport de l'entreprise de sécurité Trend Micro, il apparaît que les cybercriminels ciblent toujours plus Apple. Durant les mois d'été, 8.500 sites d'hameçonnage (phishing) ont ainsi été créés par des pirates dans le but de soutirer des informations personnelles et des données de cartes de crédit des utilisateurs d'Apple. Les cybercriminels envoient dans ce cas un courriel dans le plus pur style Apple, par lequel ils invitent les utilisateurs à décliner leurs données. Dans le domaine des applis mal intentionnées, Android demeure le système d'exploitation mobile le plus vulnérable. Trend Micro a recensé un million d'applications de ce genre dans le magasin d'applis Google Play. Plus de 50 pour cent d'entre elles sont conçues pour pirater les comptes d'utilisateurs payants. Les autres applis ont pour but de s'emparer de données personnelles ou de prendre le contrôle d'un smartphone.