D'après les rumeurs, Apple entend d'ici 2020 lancer sa première voiture électrique sur le marché. Et Google se fait fort de faire circuler une voiture autonome sur la route dans les cinq ans à venir.

'Si ces entreprises poursuivent leurs projets, cela peut aller vite', estime Martin Winterkorn, directeur chez Volkswagen. Et d'admettre son intérêt pour une éventuelle collaboration avec les entreprises technologiques.

Chez BMW aussi, l'on est conscient de la concurrence. 'Nous ne pouvons pas les sous-estimer', déclare le directeur des ventes Ian Robertson. 'Et ce, même si le secteur automobile demeure un marché complexe.'

Chez Tesla et GM, l'on reconnaît également le potentiel des géants technologiques. Les constructeurs automobiles espèrent précéder la concurrence en produisant d'ici deux ans de nouvelles voitures électriques capables de rouler plus de 320 kilomètres sans devoir être rechargées.

(Belga)

D'après les rumeurs, Apple entend d'ici 2020 lancer sa première voiture électrique sur le marché. Et Google se fait fort de faire circuler une voiture autonome sur la route dans les cinq ans à venir. 'Si ces entreprises poursuivent leurs projets, cela peut aller vite', estime Martin Winterkorn, directeur chez Volkswagen. Et d'admettre son intérêt pour une éventuelle collaboration avec les entreprises technologiques. Chez BMW aussi, l'on est conscient de la concurrence. 'Nous ne pouvons pas les sous-estimer', déclare le directeur des ventes Ian Robertson. 'Et ce, même si le secteur automobile demeure un marché complexe.' Chez Tesla et GM, l'on reconnaît également le potentiel des géants technologiques. Les constructeurs automobiles espèrent précéder la concurrence en produisant d'ici deux ans de nouvelles voitures électriques capables de rouler plus de 320 kilomètres sans devoir être rechargées.(Belga)