Les habitants de Hangzhou doivent remplir un formulaire en ligne. Ils doivent y noter le numéro de leur passeport, s'ils sont récemment sortis de la ville ou s'ils éprouvent certains symptômes. Ensuite, ils reçoivent un code sur leur téléphone. Les personnes obtenant un code QR rouge courent le plus grand risque d'être contaminées.

Les personnes faisant partie de ce groupe à risque doivent être mis en quarantaine pendant quatorze jours et donner régulièrement de leurs nouvelles au moyen de l'appli de clavardage DingTalk. Tout comme Alipay, cette appli appartient au groupe Alibaba. Les habitants ayant reçu un code QR jaune, doivent être confinés pendant sept jours. Et ceux qui font l'objet d'un code QR vert, peuvent circuler librement.

Les codes QR sont scannés dans les gares et sur les routes. Certains habitants déclarent à l'agence de presse Reuters qu'ils ont même dû présenter leur code QR avant de pouvoir faire leurs courses.

Alipay collabore avec les autorités chinoises en vue d'introduire le système dans tout le pays. Son concurrent Tencent développe un système comparable, qui a entre-temps déjà été testé dans la ville de Shenzhen.

Les habitants de Hangzhou doivent remplir un formulaire en ligne. Ils doivent y noter le numéro de leur passeport, s'ils sont récemment sortis de la ville ou s'ils éprouvent certains symptômes. Ensuite, ils reçoivent un code sur leur téléphone. Les personnes obtenant un code QR rouge courent le plus grand risque d'être contaminées.Les personnes faisant partie de ce groupe à risque doivent être mis en quarantaine pendant quatorze jours et donner régulièrement de leurs nouvelles au moyen de l'appli de clavardage DingTalk. Tout comme Alipay, cette appli appartient au groupe Alibaba. Les habitants ayant reçu un code QR jaune, doivent être confinés pendant sept jours. Et ceux qui font l'objet d'un code QR vert, peuvent circuler librement.Les codes QR sont scannés dans les gares et sur les routes. Certains habitants déclarent à l'agence de presse Reuters qu'ils ont même dû présenter leur code QR avant de pouvoir faire leurs courses.Alipay collabore avec les autorités chinoises en vue d'introduire le système dans tout le pays. Son concurrent Tencent développe un système comparable, qui a entre-temps déjà été testé dans la ville de Shenzhen.