Ces taxis pourront décoller à la verticale et n'auront donc pas besoins d'une piste de décollage. Ils pourront accueillir cinq personnes. Ils seront à propulsion électrique et n'émettront donc que peu de bruit.

Selon des médias suisses, plusieurs politiciens trouvent cependant que la compagnie des chemins de fer SBB ne doit s'occuper que de faire circuler ses trains.