La composante 'datacenter 'd'Intel s'appelle DCG. Elle a empoché 6,4 milliards de dollars en juillet, août et septembre. C'est quelques pour cent de plus que durant les mêmes mois de l'année dernière, alors que les analystes tablaient sur un recul des rentrées. Le département d'Intel, qui produit les appareils connectés (Internet des objets) a, lui, enregistré 1 milliard de dollars de chiffre d'affaires.

En tout, le troisième trimestre de l'année a rapporté plus de 19 milliards de dollars à Intel, soit plus de 17 milliards d'euros après conversion.