Un an après l'approbation de l'European Green Deal, vingt-cinq entreprises de centres de données et de nuages et dix-sept institutions sectorielles ont signé le 'Datacenter Pact climatiquement neutre'. Cela s'est passé durant l'événement KickStart Europe 2021 à Amsterdam. Il s'agit là d'une initiative d'autoréglementation en vue de rendre les centres de données climatiquement neutres d'ici 2030 en Europe. Le 'Climate Neutral Data Centre Pact' a été élaboré en collaboration avec la Commission européenne.

Sous la surveillance de la Commission européenne

Le pacte supporte tant l'European Green Deal ayant comme but de faire de l'Europe d'ici 2050 le premier continent climatiquement neutre au monde, que l'European Data Strategy. L'initiative contraint les signataires à s'assurer que leurs centres de données soient climatiquement neutres en satisfaisant à d'ambitieux objectifs mesurables d'ici 2025 et 2030. Cela va de la démonstration de l'efficience énergétique et du rachat d'une énergie 100% sans carbone jusqu'à accorder la priorité à l'économie de l'eau, à la recherche de façons de réutiliser la chaleur, ainsi qu'au recyclage et à la restauration des serveurs. La Commission européenne contrôlera deux fois par an les progrès enregistrés lors de la mise en oeuvre de centres de données climatiquement neutres.

Parmi les entreprises signataires figurent entre autres Google et AWS, mais aussi LCL, NTT, Aruba et Leaseweb. Parmi les organisations sectorielles, les Pays-Bas sont bien représentés avec notamment la Dutch Data Center Association et la Dutch Hosting Providers Association.

Un an après l'approbation de l'European Green Deal, vingt-cinq entreprises de centres de données et de nuages et dix-sept institutions sectorielles ont signé le 'Datacenter Pact climatiquement neutre'. Cela s'est passé durant l'événement KickStart Europe 2021 à Amsterdam. Il s'agit là d'une initiative d'autoréglementation en vue de rendre les centres de données climatiquement neutres d'ici 2030 en Europe. Le 'Climate Neutral Data Centre Pact' a été élaboré en collaboration avec la Commission européenne.Le pacte supporte tant l'European Green Deal ayant comme but de faire de l'Europe d'ici 2050 le premier continent climatiquement neutre au monde, que l'European Data Strategy. L'initiative contraint les signataires à s'assurer que leurs centres de données soient climatiquement neutres en satisfaisant à d'ambitieux objectifs mesurables d'ici 2025 et 2030. Cela va de la démonstration de l'efficience énergétique et du rachat d'une énergie 100% sans carbone jusqu'à accorder la priorité à l'économie de l'eau, à la recherche de façons de réutiliser la chaleur, ainsi qu'au recyclage et à la restauration des serveurs. La Commission européenne contrôlera deux fois par an les progrès enregistrés lors de la mise en oeuvre de centres de données climatiquement neutres. Parmi les entreprises signataires figurent entre autres Google et AWS, mais aussi LCL, NTT, Aruba et Leaseweb. Parmi les organisations sectorielles, les Pays-Bas sont bien représentés avec notamment la Dutch Data Center Association et la Dutch Hosting Providers Association.