Selon les autorités, ces messages sont "particulièrement convaincants et donc d'autant plus dangereux".

Ceux-ci invitent leur destinataire à payer pour obtenir un certificat Covid, alors que ces derniers sont en réalité adressés gratuitement.

Les autorités rappellent que les messages officiels provenant de My e-Box s'adressent toujours à leur destinataire en mentionnant leur nom complet ("Chère Madame/Monsieur suivi de votre prénom et nom"), et non "Chère Madame, Cher Monsieur, ou encore Cher citoyen".

Par ailleurs, My e-Box ne demandera jamais de compléter des données bancaires ou d'autres identifiants que les clés numériques CSAM nécessaires pour se connecter.

Les personnes qui recevraient ces messages sont invitées à ne surtout pas cliquer sur le lien indiqué dans le courriel, ni à livrer de quelconques données bancaires.

Selon les autorités, ces messages sont "particulièrement convaincants et donc d'autant plus dangereux".Ceux-ci invitent leur destinataire à payer pour obtenir un certificat Covid, alors que ces derniers sont en réalité adressés gratuitement.Les autorités rappellent que les messages officiels provenant de My e-Box s'adressent toujours à leur destinataire en mentionnant leur nom complet ("Chère Madame/Monsieur suivi de votre prénom et nom"), et non "Chère Madame, Cher Monsieur, ou encore Cher citoyen".Par ailleurs, My e-Box ne demandera jamais de compléter des données bancaires ou d'autres identifiants que les clés numériques CSAM nécessaires pour se connecter.Les personnes qui recevraient ces messages sont invitées à ne surtout pas cliquer sur le lien indiqué dans le courriel, ni à livrer de quelconques données bancaires.