Les 10 rachats les plus chers de l'histoire de Google

Les 10 rachats les plus chers de l'histoire de Google
© istock

Source: Automatiseringgids

Skybox © .

10) SkyBox Imaging - En juin 2014, Google reprenait Skybox Imaging pour un demi-milliard de dollars. Le fournisseur américain d'images par satellites devait aider l'entreprise de Mountainview à actualiser les cartes de Google Maps et à donner accès à internet à davantage de gens.

Dropcam © .

9) Dropcam - L'année dernière aussi, Google mit la main sur Dropcam pour 555 millions de dollars. Le système de vidéo-contrôle wifi basé webcam devait supporter la gamme de produits de l'entreprise Nest Labs rachetée plus tôt cette année-là (voir numéro 2 de ce classement).

Postini © .

8) Postini - En 2007, Google engloutissait Postini pour 625 millions de dollars. Google utilisa le service de sécurité pour l'e-mail et internet peu avant Gmail, après quoi l'entreprise décida de l'acquérir. L'an dernier, Google supprima cependant le service.

ITA Software © istock

7) ITA Software - Il y a cinq ans, Google absorbait ITA Software pour 700 millions de dollars. Le logiciel de réservation de voyages fut racheté, afin que Google détienne en mains propres l'infrastructure dont son principal concurrent, Bing Travel, dépendait. Ensuite, elle mit Google Flights sur les fonts baptismaux.

AdMob © .

6) AdMob - En 2009, Google s'empara d'Admob pour pas moins de 750 millions de dollars, lorsqu'elle se rendit compte que la navigation sur internet via les appareils mobiles prenait de l'ampleur. La plate-forme de publicité mobile a son siège central à San Mateo (Californie) et des filiales à Londres et à Singapour.

Waze © .

5) Waze - En 2013, Google jeta son dévolu sur l'appli de financement participatif (crowdsourcing) Waze, destinée à amener les automobilistes plus rapidement à destination. Le montant du rachat fut de 966 millions de dollars.

YouTube © REUTERS/Dado Ruvic

4) YouTube - Le rachat de YouTube en 2006 est peut-être le plus connu de la part de Google, mais pas le plus cher, même si le montant d'1,65 milliard de dollars pour la reprise du service vidéo n'était pas piqué des vers. Aujourd'hui, YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus populaire au monde, après Google évidemment.

DoubleClick © .

3) DoubleClick - En 2007, Google déboursa pas moins de 3,1 milliards de dollars pour acquérir l'entreprise de publicité en ligne DoubleClick. Elle s'empara non seulement de son software, mais aussi des contacts avec les éditeurs, annonceurs et agences.

Nest © .

2) NestLabs - Début de l'an dernier, Google se paya NestLabs pour 3,2 milliards de dollars. Cette entreprise s'occupe de développer des thermostats et des détecteurs de fumée 'autodidactes'. NestLabs avait été fondée par Tony Fadell, 'le père de l'iPod'.

Motorola © .

1) Motorola - Et le rachat le plus onéreux de Google est évidemment celui de Motorola en 2011. L'entreprise a en effet mis pas moins de 12,5 milliards de dollars sur la table pour reprendre le producteur d'appareils mobiles. Google était principalement intéressée par les brevets de Motorola. Elle vendit l'entreprise en perte en 2013 à Lenovo pour 2,91 milliards de dollars, tout en conservant la majorité des brevets.