La réorganisation de Lenovo devrait lui permettre d'économiser annuellement 1,2 milliard d'euros. Cinq pour cent des 60.000 collaborateurs de l'entreprise vont perdre leur emploi. Il s'agit en tout de 3.200 personnes qui travaillent tous en dehors des divisions de production.

Le trimestre dernier, Lenovo a enregistré un chiffre d'affaires de 10,7 milliards de dollars, 3 pour cent en plus que l'année précédente, mais son bénéfice a reculé de 51 pour cent à 105 millions de dollars. L'entreprise déclare devoir relever de 'grands défis' sur le marché du PC en régression et devoir affronter une concurrence toujours plus forte sur le plan mobile en Chine. Il n'empêche que le directeur de Lenovo, Yang Yuanqing, a évoqué de 'solides' résultats.