Si cette petite vis endommage alors la batterie, celle-ci pourrait s'échauffer exagérément, ce qui est arrivé à trois appareils jusqu'à présent. En cas de surchauffe de l'accu, l'ordinateur portable pourrait même prendre feu, bien qu'aucun cas semblable n'ait encore été signalé.

Il s'agit d'ordinateurs fabriqués entre décembre 2016 et octobre 2017. Sur le site de Lenovo, les propriétaires peuvent voir si leur appareil est rappelé ou non. Si tel est le cas, il sera réparé gratuitement. (ANP)