Tout comme certains smartphones assez coûteux, les nouveaux ordinateurs portables de Lenovo peuvent être aisément rechargés en les déposant sur une sorte de 'plaque de recharge'. Ce qui fait la spécificité de la technologie Power to Contact, selon son développeur Energysquare, c'est le fait que la recharge de l'appareil se déroule aussi rapidement qu'avec un adaptateur d'alimentation câblé. En outre, il n'y a aucun gaspillage d'énergie, pas la moindre onde radio utilisée, sans compter que plusieurs appareils peuvent être rechargés simultanément (comme par exemple des smartphones, casques, etc.).

La technologie Power to Contact fonctionne par conduction: les appareils sont rechargés par transfert thermique. Nombre d'autres techniques de recharge sans fil recourent à l'induction, par laquelle une tension électrique est provoquée par magnétisme. Un avantage supplémentaire de Power to Contact, c'est que l'appareil à recharger ne doit pas être positionné de manière très précise. L'induction par contre ne fonctionne que dans une zone spécifique (là où la bobine est située), ce qui fait qu'il faut parfois un peu tâtonner avant que la recharge ne commence.

Les Lenovo ThinkBook, qui ont été présentés au CES, sont, selon Energysquare, les premiers ordinateurs portables à intégrer la technologie Power to Contact. Les notebooks rechargeables sans fil ne sont en soi pas nouveaux. Le fabricant Dell en avait lancé un en 2017 déjà, qui disposait de cette fonctionnalité: le Latitude 7285. Dans ce cas, la recharge se faisait cependant encore par induction.

Les informations relatives aux prix et à la disponibilité des nouveaux ordinateurs portables de Lenovo seront communiquées ultérieurement.

Tout comme certains smartphones assez coûteux, les nouveaux ordinateurs portables de Lenovo peuvent être aisément rechargés en les déposant sur une sorte de 'plaque de recharge'. Ce qui fait la spécificité de la technologie Power to Contact, selon son développeur Energysquare, c'est le fait que la recharge de l'appareil se déroule aussi rapidement qu'avec un adaptateur d'alimentation câblé. En outre, il n'y a aucun gaspillage d'énergie, pas la moindre onde radio utilisée, sans compter que plusieurs appareils peuvent être rechargés simultanément (comme par exemple des smartphones, casques, etc.).La technologie Power to Contact fonctionne par conduction: les appareils sont rechargés par transfert thermique. Nombre d'autres techniques de recharge sans fil recourent à l'induction, par laquelle une tension électrique est provoquée par magnétisme. Un avantage supplémentaire de Power to Contact, c'est que l'appareil à recharger ne doit pas être positionné de manière très précise. L'induction par contre ne fonctionne que dans une zone spécifique (là où la bobine est située), ce qui fait qu'il faut parfois un peu tâtonner avant que la recharge ne commence.Les Lenovo ThinkBook, qui ont été présentés au CES, sont, selon Energysquare, les premiers ordinateurs portables à intégrer la technologie Power to Contact. Les notebooks rechargeables sans fil ne sont en soi pas nouveaux. Le fabricant Dell en avait lancé un en 2017 déjà, qui disposait de cette fonctionnalité: le Latitude 7285. Dans ce cas, la recharge se faisait cependant encore par induction.Les informations relatives aux prix et à la disponibilité des nouveaux ordinateurs portables de Lenovo seront communiquées ultérieurement.