Lors du second trimestre de son année fiscale, Lenovo a enregistré un chiffre d'affaires record, comme l'entreprise l'a annoncé elle-même. Elle a réalisé en fait un chiffre d'affaires de 14,5 milliards de dollars, en hausse de 7 pour cent par rapport à l'année dernière. Le bénéfice a également progressé. Le bénéfice net s'est établi à 310 millions de dollars, en augmentation de pas moins de 53 pour cent en comparaison avec le même trimestre de 2019.

Le principal fabricant de PC au monde se distingue donc tout particulièrement. Au cours de son premier trimestre, qui s'était clôturé en août, il avait déjà enregistré un bénéfice net de 213 millions de dollars, en hausse de 31 pour cent par rapport à la même période de l'année passée.

Cette forte progression est peut-être due à l'actuelle pandémie, en raison de laquelle les entreprises et écoles ont opté pour le télétravail, ce qui engendra une demande croissante d'appareils. "A présent que le monde s'adapte à la 'nouvelle normalité', nous sommes confiants dans nos possibilités de continuer de croître à long terme et ce, tant sur le plan des appareils que sur celui de l'infrastructure 'cloud'", déclare Yuanqing Yang, CEO de Lenovo, dans un communiqué de presse. La firme chinoise estime que le marché mondial du PC, qui fut longtemps mal en point, poursuivra son redressement à la fin de cette année.

Lors du second trimestre de son année fiscale, Lenovo a enregistré un chiffre d'affaires record, comme l'entreprise l'a annoncé elle-même. Elle a réalisé en fait un chiffre d'affaires de 14,5 milliards de dollars, en hausse de 7 pour cent par rapport à l'année dernière. Le bénéfice a également progressé. Le bénéfice net s'est établi à 310 millions de dollars, en augmentation de pas moins de 53 pour cent en comparaison avec le même trimestre de 2019.Le principal fabricant de PC au monde se distingue donc tout particulièrement. Au cours de son premier trimestre, qui s'était clôturé en août, il avait déjà enregistré un bénéfice net de 213 millions de dollars, en hausse de 31 pour cent par rapport à la même période de l'année passée.Cette forte progression est peut-être due à l'actuelle pandémie, en raison de laquelle les entreprises et écoles ont opté pour le télétravail, ce qui engendra une demande croissante d'appareils. "A présent que le monde s'adapte à la 'nouvelle normalité', nous sommes confiants dans nos possibilités de continuer de croître à long terme et ce, tant sur le plan des appareils que sur celui de l'infrastructure 'cloud'", déclare Yuanqing Yang, CEO de Lenovo, dans un communiqué de presse. La firme chinoise estime que le marché mondial du PC, qui fut longtemps mal en point, poursuivra son redressement à la fin de cette année.