Dès à présent, il est possible de surfer gratuitement en maints endroits de la ville de Courtrai et ce, sans saisir de mot de passe. L'on y recense 150 bornes, surtout concentrées autour de la Grote Markt, de la Schouwburgplein et du Magdalenapark.

Cette offre sera étendue d'ici l'été. Sur toutes les places densément visitées, comme celles du Vlasmarkt et de Buda Beach, il sera possible d'utiliser le réseau pour surfer. Il en ira de même à la gare et dans toute la zone commerciale et piétonne.

Ce qui est étonnant, c'est que des bornes seront également installées sur les grands-places des sept communes du grand Courtrai. Dans une phase ultérieure, les utilisateurs des bords de la Lys pourront eux aussi exploiter le réseau pour surfer gratuitement. Toutes les zones couvertes seront référencées par le logo '@llemaal digitaal'.

Les deux premières heures de la journée seront gratuites à portée de l'antenne, et tout un chacun pourra en profiter. 'Comme nous souhaitons accueillir tout le monde, nous misons avec le projet @llemaal digitaal sur l'utilisation facile et sûre d'internet. Nous organiserons des cours d'internet et amplifierons l'accès aux applications numériques', explique Philippe De Coene, échevin en charge de l'ICT. 'Nous le ferons notamment en proposant un réseau sans fil gratuit dans les lieux publics.'

Le projet coûtera 18.150 euros par an et entraînera un investissement unique de 12.705 euros. (Belga/MI)

Dès à présent, il est possible de surfer gratuitement en maints endroits de la ville de Courtrai et ce, sans saisir de mot de passe. L'on y recense 150 bornes, surtout concentrées autour de la Grote Markt, de la Schouwburgplein et du Magdalenapark. Cette offre sera étendue d'ici l'été. Sur toutes les places densément visitées, comme celles du Vlasmarkt et de Buda Beach, il sera possible d'utiliser le réseau pour surfer. Il en ira de même à la gare et dans toute la zone commerciale et piétonne. Ce qui est étonnant, c'est que des bornes seront également installées sur les grands-places des sept communes du grand Courtrai. Dans une phase ultérieure, les utilisateurs des bords de la Lys pourront eux aussi exploiter le réseau pour surfer gratuitement. Toutes les zones couvertes seront référencées par le logo '@llemaal digitaal'. Les deux premières heures de la journée seront gratuites à portée de l'antenne, et tout un chacun pourra en profiter. 'Comme nous souhaitons accueillir tout le monde, nous misons avec le projet @llemaal digitaal sur l'utilisation facile et sûre d'internet. Nous organiserons des cours d'internet et amplifierons l'accès aux applications numériques', explique Philippe De Coene, échevin en charge de l'ICT. 'Nous le ferons notamment en proposant un réseau sans fil gratuit dans les lieux publics.' Le projet coûtera 18.150 euros par an et entraînera un investissement unique de 12.705 euros. (Belga/MI)