Si le radar, qui se trouve sous la lampe, détecte un obstacle sur la piste cyclable, les poignées du guidon se mettent à vibrer pour prévenir l'utilisateur. En cas de danger proche venant de l'arrière, c'est la selle qui se met à vibrer.

Ce vélo intelligent qui, selon les attentes, sera en circulation d'ici quelques années, devrait réduire le nombre d'accidents. Il conviendrait à merveille aux seniors par exemple. (Belga/MI)