L'internet mobile change la façon dont nous communiquons. Précédemment, nous ne disposions que du téléphone classique pour dialoguer à distance, alors qu'aujourd'hui, nous utilisons toujours plus d'applis telles WhatsApp, Skype ou Facebook Messenger. Selon l'Imec Digimeter, 7 pour cent des Belges communiquent hebdomadairement via Skype, alors qu'un pourcentage identique utilise FaceTime au moins une fois par semaine. Plus de Belges encore communiquent via WhatsApp ou Messenger, mais une partie d'entre eux ne les utilise exclusivement que comme applis de messagerie et non vocales.

Les analystes d'Opensignal ont pour la première fois examiné la qualité sonore que l'on peut attendre de ce genre d'appli VoIP. Le bureau d'études a effectué l'été dernier au moyen de sa propre appli 27 milliards de mesures sur plus de 23 millions de smartphones iOS et Android dans 80 pays. Sur base d'une série de paramètres techniques calibrés et d'un modèle de l'Union Internationale des Télécommunications, les analystes ont comparé les qualités sonores dans ces divers pays. A les entendre, il s'agit là de la première étude indépendante à cette échelle.

La Belgique trône tout en haut du classement. La qualité sonore est chez nous significativement meilleure qu'en France, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne ou Italie. D'une manière générale, elle est du reste nettement meilleure sur le réseau 4G, même s'il apparaît que pour les utilisateurs belges d'un smartphone, elle soit encore acceptable sur un réseau 3G.

Désormais, Opensignal ajoutera la qualité sonore des applis vocales en tant que facteur supplémentaire pour comparer les performances mobiles générales (en plus de la disponibilité de la 4G, du vécu vidéo, des vitesses de chargement et de téléchargement et de la latence). Dans de précédents rapports, où les analystes ne prenaient pas encore en compte la qualité sonore, les opérateurs télécoms belges se distinguaient déjà. Désormais, la vitesse de téléchargement 4G est chez nous quasiment deux fois supérieure à la moyenne mondiale. Par contre, on observe que les opérateurs belges facturent les prix les plus élevés par giga-octet.

Comparaison du vécu communicatif en voix et applis VoIP. La Belgique occupe la première place du classement. © Opensignal

Le rapport complet d'Opensignal peut être consulté ici