Selon ces deux entreprises, le système qu'elles entendent déployer, sera une 'primeur mondiale à pareille échelle.' Plus de 300 chariots élévateurs situés dans une douzaine d'endroits seront équipés de la nouvelle technologie destinée à sécuriser davantage le lieu de travail.

'La nouvelle solution de conception propre combine coaching et technologie', explique Evert Bulcke de Rombit. Elle exploite notamment une technologie portable garantissant la sécurité des travailleurs.

Les trois prochaines années, les chariots élévateurs de Van Moer seront équipés de l'internet des objets (Internet of Things, alias IoT), permettant à divers appareils d'échanger aisément des données entre eux. Voilà qui devrait améliorer non seulement la productivité, mais aussi la sécurité. La technologie analyse le comportement de conduite et signale ensuite au conducteur comment il pourrait mieux rouler.

De plus, les conducteurs et piétons seront prévenus dès qu'un chariot élévateur se rapprochera trop. Un module sur le chariot élévateur enregistrera les paramètres de ce dernier et toute mauvaise conduite. Ces données seront simultanément transférées vers une plate-forme centrale, laquelle les analysera et pourra ensuite expédier des signaux.

Selon ces deux entreprises, le système qu'elles entendent déployer, sera une 'primeur mondiale à pareille échelle.' Plus de 300 chariots élévateurs situés dans une douzaine d'endroits seront équipés de la nouvelle technologie destinée à sécuriser davantage le lieu de travail.'La nouvelle solution de conception propre combine coaching et technologie', explique Evert Bulcke de Rombit. Elle exploite notamment une technologie portable garantissant la sécurité des travailleurs.Les trois prochaines années, les chariots élévateurs de Van Moer seront équipés de l'internet des objets (Internet of Things, alias IoT), permettant à divers appareils d'échanger aisément des données entre eux. Voilà qui devrait améliorer non seulement la productivité, mais aussi la sécurité. La technologie analyse le comportement de conduite et signale ensuite au conducteur comment il pourrait mieux rouler.De plus, les conducteurs et piétons seront prévenus dès qu'un chariot élévateur se rapprochera trop. Un module sur le chariot élévateur enregistrera les paramètres de ce dernier et toute mauvaise conduite. Ces données seront simultanément transférées vers une plate-forme centrale, laquelle les analysera et pourra ensuite expédier des signaux.