Kherson est une province (dont la capitale porte le même nom) du sud du pays. Samedi, le trafic internet s'est interrompu chez plusieurs fournisseurs ukrainiens. Lorsque tout est revenu à la normale quelques heures plus tard, NetBlocks, une firme britannique qui mesure les pannes internet, constata que le trafic de cette région transitait désormais par la Russie.

En l'occurrence, ce trafic internet transite à présent par les entreprises russes Rostelecom et Miranda, un opérateur qui dessert la Crimée, annexée en 2014 par la Russie. Or la province de Kherson se trouve tout juste au-dessus de la presqu'île.

Cela peut également signifier que les habitants de Kherson se voient désormais infliger la même censure que les citoyens russes: pas ou quasiment pas d'accès aux médias occidentaux et aux médias sociaux, sauf avec un VPN. La province de Kherson et sa capitale éponyme sont actuellement sous domination russe, et la monnaie russe, le rouble, y a depuis peu aussi été introduite.

Kherson est une province (dont la capitale porte le même nom) du sud du pays. Samedi, le trafic internet s'est interrompu chez plusieurs fournisseurs ukrainiens. Lorsque tout est revenu à la normale quelques heures plus tard, NetBlocks, une firme britannique qui mesure les pannes internet, constata que le trafic de cette région transitait désormais par la Russie.En l'occurrence, ce trafic internet transite à présent par les entreprises russes Rostelecom et Miranda, un opérateur qui dessert la Crimée, annexée en 2014 par la Russie. Or la province de Kherson se trouve tout juste au-dessus de la presqu'île.Cela peut également signifier que les habitants de Kherson se voient désormais infliger la même censure que les citoyens russes: pas ou quasiment pas d'accès aux médias occidentaux et aux médias sociaux, sauf avec un VPN. La province de Kherson et sa capitale éponyme sont actuellement sous domination russe, et la monnaie russe, le rouble, y a depuis peu aussi été introduite.