Les mandataires (les comptables qui travaillent sous mandat) ont jusqu'à fin octobre pour introduire les déclarations d'impôts. L'an dernier, ils étaient 383.516 à utiliser Tax-on-Web. Cette année, seul 31.800 mandataires ont utilisé le système, mais le chiffre de l'an dernier devrait être dépassé d'ici la fin du mois d'octobre.Les particuliers et fonctionnaires ont, ensemble, déjà dépassé la barre des 600.000 atteinte l'an dernier. Le 4 juillet à minuit, ils étaient déjà plus de 730.000 à avoir utilisé Tax-on-Web, "mais si on comptabilise aussi les déclarations établies qui n'ont pas encore été envoyées, on dépasse les 800.000 pièces," précise le SPF Finances.Cette année, le nombre total de déclarations en ligne devrait certainement avoisiner le million.

Les mandataires (les comptables qui travaillent sous mandat) ont jusqu'à fin octobre pour introduire les déclarations d'impôts. L'an dernier, ils étaient 383.516 à utiliser Tax-on-Web. Cette année, seul 31.800 mandataires ont utilisé le système, mais le chiffre de l'an dernier devrait être dépassé d'ici la fin du mois d'octobre.Les particuliers et fonctionnaires ont, ensemble, déjà dépassé la barre des 600.000 atteinte l'an dernier. Le 4 juillet à minuit, ils étaient déjà plus de 730.000 à avoir utilisé Tax-on-Web, "mais si on comptabilise aussi les déclarations établies qui n'ont pas encore été envoyées, on dépasse les 800.000 pièces," précise le SPF Finances.Cette année, le nombre total de déclarations en ligne devrait certainement avoisiner le million.